Quel est l’impact de la hausse des frais d’inscription sur l’accès à l’université? L’exemple du Québec

Pierre Doray, Benoît Laplante, Nicolas Bastien
«Quel est l'impact de la hausse des frais d'inscription sur l'accès à l'université? L'exemple du Québec.» Regards croisés sur l'économie vol. 1 n°16 (2015) pp 176-190

Dans plusieurs pays, les étudiants doivent débourser des droits pour suivre des études universitaires. Certaines analyses tenant compte de l’évolution de l’accès à l’université et celle des droits de scolarité ont démontré que ceux-ci n’ont pas d’effet sur l’accès justifiant ainsi la décision de les augmenter afin d’accroître le financement des universités. Dans cet article, nous critiquons ces études, en rappelant plusieurs précautions méthodologiques souvent ignorées par leurs auteurs. Nous procédons à une analyse longitudinale et historique de la situation existante au Québec et en Ontario. Nous trouvons un effet négatif des droits de scolarité sur l’accès aux études universitaires. Cet effet négatif est plus marqué chez les enfants dont les parents sont les moins scolarisés, chez les francophones des deux provinces ainsi que chez les étudiants plus âgés.

Mis à jour le 3 octobre 2016 à 14 h 36 min.