Les influences disciplinaires de la criminologie (1991-2014)

Nadeau, F., Mongeon, P. et Larivière, V. (2018). Les influences disciplinaires de la criminologie (1991-2014)Criminologie, 51(1), 17-53.

Au cours de son histoire, la criminologie a été influencée par de nombreuses disciplines. Elle est d’abord marquée, au début du xxe siècle, par la sociologie positiviste aux États-Unis et par la psychiatrie en Grande-Bretagne, avant d’être fortement influencée par des courants critiques issus de la sociologie. Puis, à partir des années 1990, elle s’ouvre à nouveau aux perspectives de différentes disciplines. Basée sur les références citées par un ensemble de revues de criminologie principalement de langue anglaise, cette étude analyse la place qu’y ont occupée les différentes disciplines entre 1991 et 2014. Il en ressort que les articles de criminologie sont de plus en plus interdisciplinaires, avec 65 % des articles de 2014 citant plus de trois disciplines. Au sein de ces articles, la proportion des références occupée par la psychologie est en progression, au détriment des références faites aux sciences sociales et au droit. Lorsqu’on examine les références citées par les revues et l’affiliation de leurs auteurs, on observe que 42 % des revues étudiées ont un profil interdisciplinaire alors que 22 % s’inscrivent dans une perspective sociocriminologique, 22 % sont centrées sur la psychologie et 4 % sur le droit. L’analyse du réseau de citations de ces revues montre enfin que les revues centrales de la discipline ont des influences disciplinaires variées : des revues ancrées dans la criminologie et les sciences sociales y côtoient des revues interdisciplinaires ainsi que des publications centrées sur la psychologie.

Mis à jour le 6 août 2018 à 10 h 38 min.