Condillac et la critique d’un système. Le cas leibnizien

Leduc, C. (2018). Condillac et la critique d’un système. Le cas leibnizien. Dans D. Dumouchel, A. Ferraro, C. Leduc (dir.), Dialogue : Revue Canadienne de philosophie. Cambridge University Press, p. 767-789.

Dans le Traité des systèmes, Condillac analyse une pluralité de métaphysiques systématiques dont celles de Spinoza, de Malebranche et de Leibniz. Les commentateurs ont principalement interprété cette diversité comme une manière pour Condillac d’illustrer son propos et de remettre en question les principaux systèmes de son époque depuis une même grille interprétative. Les moyens de son analyse diffèrent toutefois selon les pensées concernées. Cet article vise à commenter la critique du système de Leibniz afin de montrer que Condillac opère depuis des reconstructions ultérieures. Pour faire l’examen du système leibnizien, il fallait lui donner une structure architectonique qu’il trouve en bonne partie chez Wolff.

Mis à jour le 11 juillet 2019 à 15 h 48 min.