Mise en données de la santé mondiale: implications sociales et politiques // disponible en ligne

Vidéo

Audio

Résumé

Avec la COVID-19, pouvait-on lire récemment dans la revue Science, les données prennent une importance de vie et de mort. La COVID-19 a démontré le rôle stratégique de la science des données dans la compréhension des phénomènes de santé ainsi que pour la mise en place des mesures de santé publique. Mais la « mise en données » de la santé mondiale précède la situation pandémique actuelle. Les dernières années ont en effet été marquées par une montée en puissance des technologies numériques et de la science des données — incluant l’analyse des données massives, la modélisation et l’apprentissage automatique — en santé mondiale. Cette présentation offrira un survol des acteurs et discours participant de la mise en données de la santé mondiale. S’appuyant sur des enquêtes ethnographiques que j’ai réalisées au cours des dernières années, elle examinera aussi ses implications sociales et politiques, que ce soit en termes d’automatisation des inégalités, de distribution du visible et de l’invisible, ou encore d’extraction et de circulation des données à l’échelle mondiale.

À propos du conférencier

Vincent Duclos-Bélanger est professeur au département de communication sociale et publique de l’UQAM. Titulaire d’un doctorat en anthropologie de l’Université de Montréal, il a effectué deux postdoctorats à Paris (EHESS/CNRS) et Montréal (Université McGill).

Ce contenu a été mis à jour le 29 mars 2021 à 11 h 06 min.