L’expreST, été 2018 – édition spéciale bourses et subventions!

28 juin 2018

 

L’expreST de l’été 2018 – Bulletin électronique du
Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie.

Vous pouvez consulter le bulletin dans votre fureteur

Ceci n’est pas un numéro spécial de L’expreST sur l’intelligence articificielle,
mais sur l’intelligence « naturelle » !

L'expreST Bulletin du CIRST


[ subventions de recherche ]

Fabiano Armellini a obtenu une subvention à la découverte du CRSNG pour une durée de 5 ans pour son projet intitulé « Exploring the Impact, Challenges and Opportunities of the Internet of Things in Systems Engineering »

Guillaume Blum a obtenu comme chercheur principal une subvention d’engagement partenarial du CRSH en collaboration avec le Musée de la civilisation pour son projet intitulé « Musée et dynamique citoyenne. La mise en place du laboratoire d’innovation et de création numérique au Musée de la civilisation de Québec : de diffuseur à acteur culturel ? ».

Florence Millerand a obtenu en tant que chercheure principale une subvention Savoir du CRSH pour le projet intitulé « La mise en données de la société : enjeux sociopolitiques de la production et de l’usage de jeux de données publiques et privées » ».

Frédéric Bouchard a obtenu une subvention du programme Audace du FRQSC en tant que co-chercheur pour le projet intitulé « Quand les bactéries font la loi. Enjeux scientifiques, philosophiques, éthiques, politiques et légaux de l’utilisation du microbiome à des fins d’identification judiciaire ».

Vincent Larivière a obtenu trois subventions en tant que co-chercheur, dont une du programme Audace du FRQSC et deux du CRSH. Sa chaire de recherche du Canada sur les transformations de la communication savante a aussi été renouvelée jusqu’en 2023.

Christian Leduc a obtenu en tant que co-chercheur une subvention Savoir du CRSH pour le projet intitulé « La philosophie à l’Académie de Berlin (1745-1804) » jusqu’en 2023.

Laurent Jodoin a obtenu en tant que chercheur principal une subvention du CRDI pour le projet intitulé « Stratégies optimales en matière d’efficacité énergétique afin de favoriser la justice énergétique et un développement à faible émission de carbone ».

[ bourses postdoctorales ]

Sarah Arnaud a obtenu une bourse de 2 ans du FRQSC pour son projet intitulé « Nature et signification de la « conscience émotionnelle » », sous la direction de Jesse Prinz, à la City University de New York.

Mahdi Khelfaoui a obtenu une bourse de 2 ans du CRSH pour son projet intitulé « Les politiques de privatisation des entreprises technologiques de la Couronne et leurs conséquences », sous la direction de Luc Bernier, à l’Université d’Ottawa.

[ bourses doctorales ]

Marjolaine Martel-Morin a obtenu une bourse de 4 ans du FRQSC et une bourse Joseph-Armand-Bombardier du CRSH de 3 ans pour son projet intitulé « Réponses sociales et politiques aux changements climatiques : comprendre l’opinion publique au Canada par la segmentation de l’audience », sous la direction d’Érick Lachapelle.

Jose Orlando Montes de la Barrera a obtenu une bourse de 4 ans du FRQSC pour son projet intitulé « Les micro-usines dans les nouvelles économies d’échelle et de gamme », sous la direction de Majlinda Zhegu.

François Papale a obtenu une bourse de 3 ans du CRSH pour son projet intitulé « Une analyse pragmatiste du rôle de la classification en science : le cas de la microbiologie », sous la direction de Frédéric Bouchard.

Alexandre Riel a obtenu une bourse de 4 ans du FRQSC pour son projet intitulé « La causa sui chez Spinoza », sous la direction de Christian Leduc.

Gabrielle Silva Mota Drumond a obtenu une bourse de 4 ans du FRQSC pour son projet intitulé « La production et l’appropriation des données publiques : une analyse du réseau d’acteurs de la politique de données ouvertes de la Ville de Montréal », sous la direction de Florence Millerand et Alexandre Coutant.

[ bourses à la maîtrise ]

Jérémie Dion a obtenu une bourse d’un an du CRSH pour son projet intitulé « La réflexion managériale sur l’organisation du savoir. Le cas de la banque du Canada et l’épistémologie de la régulation économique », sous la direction de François Claveau.

Jean-François Dubé a obtenu une bourse de 18 mois du Mitacs pour son projet intitulé « Traitement de l’information en contexte d’urgence humanitaire : perspective comparée des caractéristiques épistémiques des méthodes terrain et numérique. Étude de cas : tremblement de terre du Népal de 2015 », sous la direction de François Claveau.

Jordan Girard a obtenu une bourse d’un an du CRSH pour son projet intitulé « Les généralisations génériques dans une perspective inférentialiste », sous la direction de Mathieu Marion et de François Claveau.

[ bourses du CIRST ]

 

[ bourses de fin de rédaction doctorale ]

Mahdi Khelfaoui, sous la direction d’Yves Gingras, Chaire de recherche en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal. Son projet s’intitule « La trajectoire technologique et politique du projet MAPLE et l’industrie des radio-isotopes au Canada ».

Marc Tremblay-Faulkner, sous la direction d’Éric Montpetit, Département de science politique, Université de Montréal. Son projet s’intitule « Groupes d’intérêt, mimétisme scientifique et influence politique ».

[ bourse d’entrée doctorale ]

Roch Montpetit, sous la direction de Robert Gagnon, Département d’histoire, Université du Québec à Montréal. Son projet s’intitule « L’École normale de l’enseignement technique, l’université nouvelle et la formation technique supérieure. Histoire et analyse d’un échec ».

[ bourses d’études ]

Coline Senac, sous la direction de Vincent Guillin et Frédérick-Guillaume Dufour, Département de philosophie, Université du Québec à Montréal. Son projet s’intitule « Philosophie des nationalismes : états et défis épistémologiques des savoirs théoriques dans les débats contemporains en sciences humaines ».

Maxime Colleret, sous la direction d’Yves Gingras, Chaire de recherche en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal. Son projet s’intitule « La fonction sociale de l’université selon le patronat québécois depuis les années 1950 ».

Diane Marie Plante, sous la direction de Vincent Larivière, École de bibliothéconomie et des sciences de l’information, Université de Montréal. Son projet s’intitule « De la rhétorique à la pratique : l’interdisciplinarité de la recherche sur les Objectifs mondiaux ».

Manuel Vasquez Villavicencio, sous la direction de Dario Perinetti, Département de philosophie, Université du Québec à Montréal. Son projet s’intitule « La relation entre les passions et le scepticisme de David Hume dans le “Traité de la nature humaine” ».

Sarah Meunier, sous la direction d’Yves Gingras, Chaire de recherche en histoire et sociologie des sciences, Université du Québec à Montréal. Son projet s’intitule « Circulation des savoirs en sciences humaines, sociales et technologiques : le cas des études sur le jeu vidéo ».

Keba Coloma Camara, sous la direction de Pierre-Olivier Méthot, Faculté de philosophie, Université Laval. Son projet s’intitule « Le libre arbitre et le déterminisme neurologique: la liberté de l’individu est-elle une illusion dans la machine cérébrale ».

Simon Goyer, dont le doctorat est dirigé par Luc Faucher, Département de philosophie, Université du Québec à Montréal. Son projet s’intitule « Philosophie mécaniste et causalité : le cas de l’hypothèse monoaminergique de la dépression majeure ».

Copyright © 2018 Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST), tous droits réservés. Ce numéro de L’expreST a été préparé par Clarence Hatton-Proulx.

Email Marketing Powered by MailChimp

Mis à jour le 23 octobre 2018 à 12 h 11 min.