La prise de brevets dans le champ universitaire canadien, une pratique récente?

This content is not available in the selected language.

Extrait:

Depuis l’adoption du Bayh-Dole Act en 1980 par le gouvernement étasunien – loi ayant facilité le brevetage des recherches financées par les organismes fédéraux aux États-Unis (Mowery et al, 2004) -, plusieurs travaux ont analysé les pratiques commerciales des institutions universitaires contemporaines. Celles-ci ont créé des bureaux de transfert technologique dans les années 1980, entre autres pour breveter les inventions de leurs chercheurs, allouer des licences d’exploitation et recueillir des fonds généralement réinvestis dans la recherche. C’est la montée de ce type d’activités entrepreneuriales qui a poussé les sociologues Sheila Slaughter et Larry Leslie (1997) à développer la notion de capitalisme académique au cours des années 1990; concept définissant les pratiques universitaires qui adoptent les normes du marché dans l’optique de sécuriser un financement externe.

This content has been updated on 15 January 2021 at 10 h 36 min.