Most biomedical studies fail to report if results differ by sex

The Guardian, Science 7 February 2019
Voir sur theguardian.com

This content is not available in the selected language.

Dans un article récent, The Guardian énonce les constats d’une étude de Vincent Larivière qui conclut que près du trois-quart des études biomédicales omettent d’indiquer si les résultats de recherche attribués aux hommes diffèrent de ceux attribués aux femmes, soulevant ainsi des préoccupations concernant les biais genrés de certaines recherches.

Updated 11 April 2019 at 13 h 22 min.