Confusion autour des études sur l’hydroxychloroquine

This content is not available in the selected language.

L’utilisation de l’hydroxychloroquine pour guérir la COVID-19 suscite autant d’espoir que de crainte. Si les controverses scientifiques sont absolument normales et même nécessaires au développement de la connaissance, l’urgence pandémique et la prépublication augmentent la visibilité médiatique des controverses aux yeux du public, selon Yves Gingras. L’extrait commence à partir de 08:39.

This content has been updated on 8 June 2020 at 11 h 11 min.