Maxime Sainte-Marie

Chercheur postdoctoral
Danish Centre for Studies on Research and Research Policy
Aarhus University

Maxime Sainte-Marie est chercheur postodoctoral au Danish Centre for Studies on Research and Research Policy (Université Aarhus). Il a également travaillé à titre de scientifique de données pour la Chaire de Recherche du Canada sur les transformations de la communication savante de l’Université de Montréal et le consortium Érudit.

Professeur associé à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), il est titulaire d’un doctorat (summa cum laude) en informatique cognitive de l’Université du Québec à Montréal, d’une maîtrise en philosophie de l’Université du Québec à Montréal ainsi que d’un baccalauréat en science politique de l’Université de Montréal.

Au croisement des sciences sociales computationnelles, des sciences de l’information et des humanités numériques, ses compétences de recherche sont mises à profit dans le cadre de l’application de la linguistique computationnelle à des problématiques bibliométriques portant sur l’évolution des pratiques de recherche et de diffusion des savoirs.

Ce contenu a été mis à jour le 29 octobre 2019 à 13 h 48 min.