Florence Millerand

Professeure agrégée
Département de communication sociale et publique
Université du Québec à Montréal
Titulaire de la Chaire de recherche sur les usages des technologies numériques et les mutations de la communication
Codirectrice du Laboratoire sur la communication et le numérique

Les travaux de recherches de Florence Millerand portent sur les technologies d’information et de communication (TIC), en particulier les aspects sociotechniques des processus de conception et de développement, les usages et les modes d’appropriation. Elle étudie comment les technologies de communication contribuent à façonner notre monde contemporain, par la façon dont elles sont conçues, utilisées, et par les valeurs qu’elles incarnent.

Ses projets de recherche actuels portent sur les conditions de développement d’infrastructures informatiques au sein de communautés scientifiques (initiatives de type e-science), les plateformes participatives au service de la production de connaissances par des usagers ordinaires, les forums de discussion en santé et la question de l’expertise, le web social et la culture participative.

En mobilisant des méthodologies qualitatives inspirées de l’ethnographie, Florence Millerand cherche à comprendre les transformations actuelles des pratiques et modalités de production des connaissances associées aux usages des technologies de communication.

Florence Millerand est professeure agrégée au Département de communication sociale et publique à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et titulaire de la Chaire de recherche UQAM sur les usages des technologies numériques et les mutations de la communication.

Elle codirige le Laboratoire de communication médiatisée par ordinateur (LabCMO), un laboratoire de recherche et d’expérimentation sociotechnique à l’intersection des études sur les cultures participatives et l’engagement citoyen, l’informatique libre, le développement du savoir et la communication médiatisée par ordinateur. Par ailleurs, elle est membre du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST), un centre interdisciplinaire consacré à l’étude des activités scientifiques et technologiques, et du Groupe de recherche sur les usages et cultures médiatiques (GRM), consacré à l’étude des usages des médias et des technologies d’information et de communication dans un contexte de vie quotidienne. Enfin, elle est chercheuse associée au Comparative Interoperability project à l’Université de Californie à San Diego.

Florence Millerand est titulaire d’un doctorat en communication (Université de Montréal) et d’un postdoctorat en science, technologie, société (STS) (Université de Californie, San Diego).

Ce contenu a été mis à jour le 13 juin 2019 à 16 h 03 min.