Par-delà la dichotomie public/privé: la mise en visibilité des pratiques numériques et ses enjeux éthiques

Guillaume Latzko-Toth et Madeleine Pastinelli « Par-delà la dichotomie public/privé: la mise en visibilité des pratiques numériques et ses enjeux éthiques » Tic & Société Vol 7, no 2 (2013) pp. 149-175

La question du caractère privé ou public des données occupe une place centrale dans les débats et discussions autour des enjeux éthiques de la recherche sur les pratiques numériques. Dans le contexte d’un encadrement de plus en plus contraignant des recherches en sciences humaines et sociales au chapitre de l’éthique, mais aussi pour outiller les chercheurs désireux d’y voir plus clair, il nous est apparu nécessaire de nous interroger sur les fondements des discours normatifs en éthique de la recherche en ligne s’appuyant sur la dichotomie public/privé. Nous avançons que celle-ci est peu appropriée pour penser les pratiques numériques et les enjeux relatifs au bien-être des sujets sociaux impliqués dans la recherche. Nous proposons plutôt de considérer le degré de publicité des données recueillies, et de nous préoccuper des torts que l’amplification de cette publicité peut engendrer, qu’elle soit le fait des chercheurs, des acteurs impliqués, ou de tiers. Ce faisant, cet article entreprend de proposer un cadre conceptuel commun pour penser les pratiques des acteurs et des chercheurs.

Mis à jour le 3 octobre 2016 à 14 h 37 min.