Littérature scientifique : où sont les femmes?

Vincent Larivière et Yves Gingras, en collaboration avec une équipe de l’Université d’Indiana à Bloomington (Cassidy R. Sugimoto, Blaise Cronin et Chaoqun Ni), viennent de publier dans la célèbre revue scientifique Nature. Cet article présente la distribution mondiale de l’inégalité homme-femme en matière de production et d’impact scientifique. Il identifie certaines raisons contribuant à ces inégalités et suggère des pistes visant à favoriser une meilleure utilisation de l’expertise féminine en science en facilitant leur plus grande insertion dans les réseaux de collaboration internationale.

L’article a été cité dans les médias suivants : Chronicle of Higher Education, La Presse, Radio-Canada, Le Devoir, Jezebel, ARS Technica, Vice Motherboard, Forskning.no, La Vanguardia, Indiana University Newsroom, Forum UdeM et les Affaires Universitaires.

Une série d’entrevues a également été présentée sur les ondes de Radio-Canada à travers le pays: Charlottetown, Halifax, OttawaWindsor, Edmonton, Régina, Vancouver, Sherbrooke, Sudbury, Sept-Îles
D’autres entrevues ont été données à ce sujet, notamment avec Vincent Larivière à l’émission Heure de pointe (Toronto) sur les ondes de Radio-Canada. Il a également donné ses commentaires sur les résultats de la recherche dans un article du Devoir publié le 6 janvier 2014. Finalement, il a participé à l’émission Je vote pour la science présentée le 14 janvier sur la station Radio Ville-Marie.
Mis à jour le 3 novembre 2016 à 15 h 12 min.