Frère Marie-Victorin et « Lettres biologiques »

Yves Gingras revient sur son ouvrage « Lettres biologiques » et explique ce qui l’a motivé à publier la correspondance de Marie-Victorin avec Marcelle Gauvreau, ce que celle-ci nous enseigne sur le scientifique québécois et les effets de ces révélations surprenantes.

Mis à jour le 31 mai 2018 à 13 h 42 min.