École d’été de Montréal en histoire des sciences et de l’économie

14 juillet 2015 19 juillet 2015
19 juillet 2015

Parrainée par la History of Economics Society, et organisée par le Centre interuniversitaire de recherche su la science et la technologie (CIRST)
et le département de sciences économiques de l’ESG-UQAM

À plusieurs reprises dans l’histoire des sciences, les économistes ont été des acteurs importants dans le façonnement du paysage de la recherche. Plus précisément, au cours de la Seconde Guerre mondiale et la guerre froide, la rationalité économique est devenue un point de référence majeur de la transformation des institutions scientifiques. Les historiens des sciences ont de plus en plus reconnu le rôle complexe joué par les économistes et leurs idées, tout comme les historiens de l’économie ont de plus en plus relié leurs récits aux grands développements scientifiques.

Cette école d’été de 5 journées complètes avec des chercheurs établis à partir de ces deux champs permettra aux étudiants en histoire des sciences d’acquérir les connaissances nécessaires pour contextualiser la tradition de l’histoire économique, alors que les étudiants en histoire de l’économie acquerront une plus grande connaissance des sujets généraux en histoire des sciences contemporaines.

 

Programme (Salle N-8150)

Mardi 14 juillet

9h-13h Ted Porter (UCLA)
The Economy of Numbers 
14h30-15h15 John D. Singleton and Matthew Panhans (Duke University)
The Empirical Economist’s Toolkit: From Models to Methods
15h15-16h Verena Halsmayer (University of Vienna)
Modeling, Measuring, and Managing Economic Growth: The Construction, Manipulation, and
Circulation of the Neoclassical Growth Model
16h15-17h Juan Carvajalino (University of Québec at Montréal)
Anxiety: Edwin Wilson and the Modernization of the Sciences in the United States, 1900-1940
17h-17h45 Rebecca Livernois (University of British Columbia)
Climate Change and Intransitive Preferences

 

Mercredi 15 juillet

9h-13h Judy Klein (Mary Baldwin College)
The Mathematical Invasion of Policy Space
14h30-15h15 Kira Lussier (University of Toronto)
Managing the Self: Psychological Testing in Corporate America, 1960-present. 
15h15-16h Sarvnaz Lotfi (Virginia Tech)
Stabilizing R&D: from ‘research and development’ means to ‘R&D’ ends
16h15-17h Henry Trim (University of British Columbia)
Selling Sustainability: Environmental Networks, Economic Simulation, and Natural Capitalism

 

Jeudi 16 juillet

9h-13h E. Roy Weintraub (Duke University)
McCarthyism and the Mathematization of Economics
14h30-15h15 Erich Pinzón Fuchs (L’Université Paris-Sorbonne)
Economics as a ‘tooled’ discipline: Lawrence R. Klein and the dissemination of econometrics, 1939-1980
15h15-16h Maxime Desmarais-Tremblay (Lausanne University)
The normative problem of merit goods
16h15-17h Camila Orozco Espinel (École des Hautes Études en Sciences Sociales Paris)
Divergence and convergence: the flow of economics in the United-States during the aftermath of World War II
17h-17h45 Jennifer Jhun (University of Pittsburgh)
Idealization in Economic Reasoning

 

Vendredi 17 juillet

9h-13h Tim Leonard (Princeton University)
Eugenic Influences on Economics in The Progressive Era
14h30-15h15 Constance André-Aigret (Université Lyon II)
James Laurence Laughlin: an alternative analysis of international value and trade
15h15-16h Ramzi Mabsout (American University of Beirut)
Moral selves in a selfless welfare economics
16h15-17h Paul Armstrong (Dalhousie University Halifax)
The Rise and Fall of Social Economics in the Maritimes
17h-17h45 David Coker (George Mason University)
Dialogue at a Distance: John Rawls and Frank Knight

 

Samedi 18 juillet

9h-13h Tom Stapleford (University of Notre Dame)
Historical Epistemology and the History of Economics
14h30-15h15 Ryan Kassian (Ryerson University)
Social technologies of governance in contemporary capitalism: the science and politics of evidence-based policymaking
15h15-16h Roni Hirsch (UCLA)
The Migrations of the Risk Premium between Finance and Insurance
16h15-17h Julien Landry (University of Quebec at Montreal)
Thinks tanks and the crises of modernity

 

Dimanche 19 juillet

9h-13h Hunter Heyck (The University of Oklahoma)
The Natural and the Artificial in Economics
14h30-15h15 Jeremy Grossman (University of Namur)
L. V. Kantorovich’s Method of Resolving Multipliers – Between Economics, Computing and Politics
15h15-16h Shuxi Yin (Hefei University Beijing)
History of Science in Communist China and the Soviet Union
16h15-17h Justin Ritchie (University of British Columbia)
From net product to net energy: economic concepts of surplus energy in Physiocratic and modern Biophysical Economic thinking

Tous les repas entre 13h and 14h30 sont inclus et seront servis au CIRST. Du café sera offert pendant la première pause du matin et la seconde pause de l’après midi. Les repas du soir devront être prévus par les participants, nous pouvons fournir des conseils sur les restaurants.

 

Lieu

Le campus de l’UQAM est situé au centre ville de Montréal, proche de la station de métro Berri-UQAM, avec un accès direct aux navettes depuis l’aéroport. Toutes les sessions se tiendront au CIRST dans la salle N-8150 au 8ème étage du “Pavillon Paul-Gérin-Lajoie”. Prenez le premier ascenseur à l’entrée à l’angle de Saint-Denis et du Boulevard René-Lévesque ou sortez du métro à la station Berri-UQAM et suivez les indications à l’intérieur du campus. La salle est équipé d’équipement audiovisuel et le Wifi est disponible sur tout le campus.

Se rendre sur les lieux

Depuis l’aéroport: les trajets en taxis sont fixés à 40$ pour se rendre au centre ville, pour une durée d’environ 30-40 minutes. Les cartes de crédit Visa, MasterCard et American Express sont acceptées. Certains conducteurs acceptent des dollars U.S., mais les lois provinciales demandent aux consommateurs de payer en devises canadiennes.
Bus: Le bus numéro “747” vous mènera jusqu’à l’UQAM, à la Gare d’autocars de Montréal (métro Berri-UQAM) en environ 1 heure. Le ticket coûte 10$ et peut servir pendant 24h consécutives dans tous le réseau de métro et bus de Montréal. Le ticket peut être acheté au guichet automatique à l’aéroport ou bien dans le bus avec la somme exacte en pièces de monnaie. Vous pouvez également acheter un pass pour la semaine ou le week end qui vous permettra de circuler dans tout le réseau et de retourner à l’aéroport pour le retour.

Pour accéder au lieu où se tiennent les sessions, le métro est le meilleur moyen de circuler à Montréal. Du lundi au vendredi, il est ouvert de 5h30 à 00h30 et jusqu’à 1h le dimanche (après le dernier métro, vous pouvez aussi utiliser le réseau de nuit). Vous pouvez utiliser un passe d’une semaine pour circuler dans tout le réseau.
Pour plus d’informations, consultez Montréal Métro.
Vélo : Montréal possède 350 km de piste cyclable. BIXI est un système de partage de vélo public, 24h/24, 7j/7. Vous pouvez aussi louer un vélo pour la durée de votre séjour, différents loueurs existent, comme Montréal on Wheels.
Taxis : Taxi Coop Montréal, 514 725-9885; Taxi Diamond, 514 273-6331.

 

Passeport et Visa

Pour visiter le Canada, vous devez détenir un passeport valide, et les ressortissants de certains pays et territoires ont également besoin d’un visa. Pour savoir si vous devez vous procurer un visa, rendez-vous sur le site de Citoyenneté et immigration Canada. En prévoyant votre voyage, vous devez compter environ 30 à 60 jours pour la délivrance du visa. Si vous êtes citoyens américains, il y a de nouvelles conditions lors de votre retour à la maison, pour plus d’informations, consulter le site du U.S. Department of State.

Pour plus d’informations, merci de contacter Till Düppe : duppe.till@uqam.ca

Mis à jour le 7 novembre 2016 à 9 h 32 min.